Café-rôliste #22 – De l’écriture de scénario #2

11044543_10206303357772182_8640984697300375187_n

Dans ce nouveau bière-rôliste, je suis avec Gauthier (vous voyez le personnage maintenant ?) et nous parlons de différents style d’écriture de scénario, qu’on aime, ou pas.


Liens

3x3x3
Ghost echo

7 Responses to “Café-rôliste #22 – De l’écriture de scénario #2”

  1. No' dit :

    AH AH AH le shhhhhlik du décapsulage en direct dans l’enregistrement, j’adore !!!!

  2. Doc Dandy dit :

    Puisque Gauthier me taggue sur FB je laisse un commentaire.

    Tout d’abord un petit mot à Yannick: tu dois avoir des joueurs bien dociles parce que les miens ne font jamais rien de ce qui était prévu! Prenons l’exemple que tu donnes avec la princesse qui se fait enlever. Moi j’aurais prévu une course poursuite, de la baston et une lutte épique pour sauver la princesse. Mes joueurs vont trouver un type qui connait les méchants et chercher à se faire engager pour infiltrer l’organisation du grand méchant. Et merde…

    De fait un cadre narratif bien pensé permet de faire face. Les éléments succints proposés sont intéressants, cela rejoint l’écriture à « aspects » de FATE qui définit des scènes non pas comme des descriptions fines de ce qui va se passer mais des bouts de phrases qui vont définir l’ambiance, l’inclinaison narrative de la scène, etc. Du coup on a une « tendance » plutôt qu’un script sur lequel broder.

    Je ne connaissais pas l’écriture en 3x3x3 mais j’aime beaucoup.

    Sinon on n’a pas parler des fronts d’Apocalypse World et il faudrait faire un podcast entier sur la problématique des scénario d’enquêtes.

    • Orlanth dit :

      Dans le cas de la princesse, c’est parce que tu prévois trop serré 🙂
      S’il y avait eu le moyen de pénétrer l’organisation (parce que les joueurs ont les compétences, que la situation s’y prête ou autre) alors j’aurais prévu les scènes qui vont avec.
      Je ne dis pas que mes joueurs font systématiquement tout ce qu’il y a dans le scénar sans s’en éloigner, mais qu’il est rare que je soit complètement pris au dépourvu. Surtout si c’est un scénar que j’ai écris moi-même. Si ce n’est pas le cas, je pense aux autres scènes ou au autres possibilités lors de ma préparation (dont j’ai parlé dans un précédent numéro).

      Il faudra effectivement que je parle des fronts. Et des scènes cadrées que Manu Bedouet utilise en ce moment pour une de ses campagnes (un truc à la ryuutama mais en plus rigide).

      Et l’enquête c’est encore autre chose c’est vrai 🙂

  3. Francois 6PO dit :

    Pour les Bière-Rôlistes, ça pourrait être bien aussi de nous signaler quelles bières vous buvez, histoire qu’on puisse les découvrir aussi.

  4. Go@t dit :

    Alors pour cette occasion, on a goûté une stout et une summerfest de Sierra Nevada pour finir sur une Barney Flats Oatmeal Stout d’Anderson Valley (je recommande particulièrement leur Heelch o’Hops).

    Effectivement, on citera les bières la prochaine fois. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *