Mar, 2019

L’argonaute, le magazine de la découverte

Depuis tout jeune déjà, j’étais curieux de tout. Élevé devant Temps X, lisant des magazines scientifiques avant l’âge, Jeux et Stratégie et bien d’autres, tout m’intéressait.


Un été, en colonie de vacances, je me suis passionné pour les micro-fusée. Des engins en cartons qu’on envoyait le plus haut possible. On y accrochait parfois des petits bonhommes en plastique, comme des Playmobils ou des Lego et on se prenait à rêver de les envoyer dans l’espace. 30 mètres de haut, c’était déjà l’espace pour nous.

Il y a quelques semaines, on fouillant de vieilles affaires, j’ai retrouvé un numéro d’un journal scientifique appelé L’argonaute. Nostalgique, j’ai décidé de le scanner et de le conserver pour la postérité.

L’objet papier ne m’intéresse plus mais le souvenir à parcourir les pages est toujours là. Alors, si d’autres peuvent ressentir ce que j’ai ressenti, je partage.

Je ne pense pas pas faire de torts à quiconque en mettant ce fichier en ligne. Mais si toutefois c’était le cas, n’hésitez pas à me le dire, je le retirerai.

Pour ma part, je cherche encore les antiques Piranha. Si quelqu’un à ça dans le coin, qu’il me contacte !

Télécharger une émission en replay, mais avec Streamlink

Je viens de découvrir une suite d’émission, sur la chaine RTS, appelée “Dans la tête de”. On y parle de différentes personnes, les timides, les surdoués et bien d’autres.

Voulant conserver ces émissions sur mon disque dur plutôt que de dépendre d’une connexion internet capricieuse, j’ai cherché un moyen de les télécharger.


Comme la dernière fois, évidemment pas de dowload possible, ni par le site lui-même, ni par Youtube-DL, ni d’autres solutions connues.

Je vais encore une fois utiliser le mode Inspection de mon navigateur (ici Chrome) pour trouver le fichier manifest. Il s’agit soit d’un fichier manifest.f4m, ou .mpd ou encore .m3u8

Je commence par ouvrir la page d’inspection via un appui sur la touche F12.

Je me rends sur la page en question du site RTS.CH , fait défiler les vidéos et lance celle que je veux récupérer.

Dans l’onglet Network, des adresses défilent. J’arrête la vidéo au bout de quelques secondes et fait une recherche sur les termes manifest, f4m, mpd ou m3u8.

Bingo !

Depuis le dernier article, j’ai découvert l’existence de Streamlink, un logiciel en ligne de commande particulièrement puissant pour jouer ce genre de vidéo. Utile pour une intégration dans un fichier bash par exemple.

Ici, ça devient particulièrement trivial. Après installation du logiciel, j’ouvre un terminal et je lance la commande.

Streamlink est le nom de la commande

Suit l’URL complète copiée précédemment dans l’inspecteur.

Best pour choisir le meilleur format

-o surdoué.mp4 pour écrire le fichier sur le disque dur.

Sans option, ou avec l’option -p en précisant le chemin vers VLC ou MPV, on peut lancer le stream directement dans ces deux players. Pratique pour changer la taille de la fenêtre de rendu, ce qu’on ne peut pas faire sur la page Web.

Quelques minutes après le fichier est téléchargé. C’est d’une simplicité enfantine et je suis étonné de ne pas avoir reperé Streamlink avant. D’ailleurs, je vais sans doute y passer quelques temps à en explorer les possibilités.

Enjoy !