Opération Statham, phase 3

Cela fait déjà un mois que l’opération a commencé. Quelques résultats sont déjà là. Que ce soit en terme de forme physique, ou d’apparence. Mais rien n’est joué car notre protagoniste entre maintenant dans une phase complexe à gérer, le plateau.


Le plateau c’est le moment où il ne se passe plus rien, plus de changement, pas d’amaigrissement, pas d’amélioration de la forme. Juste rien. Du moins, en apparence.

Pour l’avoir déjà fait lors d’une précédente tentative il y a quelques années, le plateau est difficile pour le moral. On a l’impression que les efforts ne mènent à rien. C’est le moment où, généralement, on arrête et on se remet à bouffer des glaces en pleurnichant sur son canapé.

Pour ma part, le régime ne me demande pas d’effort. Bouffer des légumes frais fait partie de mon régime habituel de végétarien depuis déjà des années. L’alcool ne me manque pas vu que je ne sors quasi plus de chez moi, donc moins d’occasion. J’ai réussi il y a quelques années déjà à me déshabituer du goût sucré, donc ne pas ajouter de sucre dans les yaourt, ne pas manger de dessert trop sucré, ou de bonbons n’est pas vraiment un problème.

Pour le gras, c’est plus compliqué. Je m’autorise un petit lâchage de temps en temps. Le vendeur de Kebab d’à côté me fait des super sandwichs aux œufs. Avec un peu de frites, c’est jour de fête, une fois tous les 10-15 jours disons.

Sinon tomates, poivrons, avocats, carottes, petits poids, concombre, tout ce que je trouve au magasin. Des fois je me prends pas la tête et je mange tel quel, plus souvent je me fais des salades ou je les cuits simplement à l’eau ou à la poêle sans matière grasse.

Aujourd’hui je peux dire que le régime n’est absolument pas un souci.

Par contre, pour le sport c’est plus compliqué. J’en suis à deux semaines sans Ring Fit ou Just Dance et c’est pas bien. Mais j’ai des (fausses) excuses. La chaleur assommantes des derniers jours, le travail au quotidien, les..hem..jeux vidéos..hem *tousse*Netflix*tousse*, bref c’est compliqué. Il faut que je me remotive.

1ère Semaine

Rien de particulier. Tout va bien. Je suis en forme. Je dors peu. Rien d’inhabituel.

2ème Semaine

Lundi, mardi et mercredi : j’ai rehaussé légèrement les calories absorbées. J’ajoute un petit déjeuner avec flocons d’avoine + yaourt 0% ou lait d’amande + miel.

Mercredi j’ai mangé des pâtes le soir. J’ai très fortement réduit les féculents, du coup c’est jour de fête. Cela dit, avec ces modifs, je me suis retrouvé avec un boost d’énergie en soirée qui m’a motivé pour faire du sport.

J’ai relancé le Ring Fit et fait une petite séance de trente minutes à la fraiche vers 23h. Fatigue, sueur, mais j’avais super envie de bouger. Ensuite douche et super dodo. Je vais éviter d’augmenter trop fortement les calories, mais une fois de temps en temps ça fait du bien.

Question physique, je bouge pas trop. Ayant mis un pantalon pour un rendez-vous sur Paris Mardi (ouais j’en suis là…), j’ai constaté que j’avais gagné deux crans de ceinture depuis le début du programme. Ce qui est pour moi, maintenant, un poids et un physique de forme. On peut donc dire que c’est une réussite.

Maintenant il faut aller plus loin et sécher un peu ce ventre mou. Donc on continue tranquillement le régime et on reprend tranquillement aussi le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *