Opération Statham, Conclusion

Cela fait maintenant presque deux mois que j’ai démarré le projet Statham. Il est temps de conclure l’expérience.


Je m’étais donné un objectif de six semaines, période que je pensais nécessaire et suffisante pour voir un résultat. J’ai attendu un peu pour voir si j’étais stable et si tout allait bien. Comme c’est le cas, voici un petit compte-rendu d’expérience.

Tout d’abord, le résultat. Pendant ces quelques semaines, j’ai effectivement minci. Et pas qu’un peu. Je ne me pèse pas, mais je regarde mes pantalons et ma ceinture. J’ai perdu 4 crans de ceinture. Quasiment cinq pendant quelques jours. C’est un changement énorme. Je peinais à fermer mon bouton de jean et aujourd’hui je me demande si je ne dois pas changer de garde-robe.

Depuis deux semaines je remange normalement, mais sans excès. Toujours des légumes évidemment, et j’ai ajouté un peu de gras. Je mange mes salades avec un peu de sauce que je prépare moi-même, à l’huile d’olive, je me permets un filet d’huile pour la cuisson, et même si je fais toujours attention, j’ai augmenté les quantités de nourriture. Je gère ma faim à coups de pomme, de carottes crues ou de fromage frais mais globalement ça se passe bien. Je me lâche de temps en temps, sans excès toujours mais je ne m’interdis pas une pizza avec les enfants, ou une bière avec les potes (que je bois lentement pour éviter l’ivresse et l’envie d’en reprendre). Suite à cela, j’ai repris légèrement, mais je suis stable.

Cette expérience m’a permis de prouver que c’était possible. Que j’avais la chance d’avoir un physique et une génétique réceptif, et qu’en mangeant moins et en faisant du sport, je pouvais mincir et me muscler.

Les amis que je vois moins souvent ont tout de suite remarqué le résultat. Les t-shirt, d’habitude un peu serré que je portais souvent, sont maintenant un peu flottant. Mon visage s’est aminci aussi, et avec les lunettes que j’ai depuis peu, je me retrouve avec une tronche d’intello (que je suis) que j’avais oublié depuis un moment. Je commence même à voir mes abdos, c’est dire ! Bon en tirant un peu sur le ventre et selon un certain angle hein.

Maintenant il va falloir tenir. Considérer que ces efforts doivent être continus dans le temps. Si je remange un peu plus qu’avant, j’ai surtout quasiment arrêté le sport, notamment à cause d’un mollet fragile mais je crois que c’est surtout une excuse. Il faut impérativement que je continue sur la lancée, gentiment mais fermement. Ring fit fonctionne bien pour moi, il faut que je me motive, en alternance avec Just Dance par exemple.

Bref, je suis content et j’espère pouvoir entamer la véritable phase 2 : musculation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *