Retour sur le FIJ

DSC_0167ENFIN !

Je reviens du Festival International des Jeux  de Cannes. C’était. Enorme. En taille déjà, le palais des festival, celui là même qui accueille le célèbre festival du cinéma, est absolument énorme. Des dizaines de milliers de mètres carrés foulés par les centaines de milliers de visiteurs quotidiens.

Des personnes de tous les âges sont venus jouer aux jeux de société et tradi (Scrabble, Go), de rôle, wargames et GN mais aussi jeux pour enfants (Kapla, et Playmobile par exemple) ou les jeux vidéos. Ici, pas de chichi, les gens viennent pour jouer. Ils s’installent naturellement aux tables et se lancent des des parties sans avoir besoin d’aller les chercher et de les convaincre.

Les deux premiers soir, un off prenait place dans un hall juste à côté et accueillait les joueurs sur des dizaines de tables dans un brouhaha (brouhaha, brouhaha) indescriptible.

DSC_0182J’ai très peu dormi, le bruit est assourdissant et constant mais j’ai fait des tas de rencontres géniales. J’ai vu les gens de Ludovox pour qui j’écris des chroniques de jeu de rôle, mais aussi des auteurs de jeux de rôle, d’anciens potes de chez Asmodée, des éditeurs, et des légendes comme Pierre Rosenthal ou Didier Guisérix. Bref, du beau-monde que je n’ai l’occasion de voir que sur les conventions, et j’avoue les avoir délaissées trop longtemps. J’avais oublié à quel point c’est passionnant.

DSC_0265J’ai aussi eu l’occasion d’enregistrer cinq entretiens pour radio/café-rôliste que je livrerai ici lorsqu’ils seront montés, dans un ordre semi-aléatoire et selon une périodicité non euclidienne mais sachez déjà que je parle avec :

  • Sybille Marchetto et Jérôme Gayol du GRAAL, pour l’organisation de Nice Fiction (le week-end du 17 Avril)
  • Olivier San Filippo (Akae), sur sa vie et son oeuvre et ses difficultés en tant qu’artiste indépendant
  • Pierre Rosenthal,  pour quelques anecdotes savoureuses et un appel à la communauté
  • Romaric Briand, avec qui je parle philosophie et usage des médias
  • Samuel Tarapacki, notamment pour la sortie de l’appel de Cthulhu v7 et l’extraordinaire succès de son Crowndfunding.

Bref, pas mal de choses ce week-end mais avant toute chose : repos.

D’autres photos sont disponibles sur Facebook
(lien accessible même sans compte, ni être mon ami)

3 Responses to “Retour sur le FIJ”

  1. Svea dit :

    Ah du coup ça donne envie d’y aller ! Avoir une bonne ambiance ça transforme le coin le plus minable en un bon souvenir, alors à l’échelle d’un salon ^^
    Enfin d’ici là j’écouterai avec plaisir les cafés rôlistes qui en seront issus.
    Bon repos !

  2. Pernic N. dit :

    Je plussoies également cher Monsieur, sur le fait que c’était énorme & fort sympathique. Vivement que l’on puisse écouter ces interviews que tu as réalisé.

    J’espère aussi que ta santé va mieux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *