Une petite pause rôlistique

pauseBonjour à tous,

Ceux qui me connaissent savent à quel point je suis impliqué dans le jeu de rôle. Je pratique depuis des dizaines d’années, j’écris, je file des coups de mains, des relectures, des articles, du podcast et bien d’autres choses. Je ne suis pas célèbre bien sûr, je n’ai pas assez produit, ou je n’ai pas assez de talent pour cela, mais j’ai mon nom dans pas mal de remerciement.

Malgré le fait que cette passion m’anime depuis aussi longtemps, je commence doucement à me rendre compte à quel point presque tout dans ma vie était dirigé vers elle. Pendant trente ans, je n’ai fait que penser jeu de rôle, bouffer jeu de rôle, même mes amis sont quasiment tous rôlistes.

Et j’ai envie que ça change. Hop, comme ça.

Je met donc en pause toutes mes activités rôlistiques à partir du 1er Juillet 2015. Plus de jeu, plus de lecture/relectures/plus d’articles ni rien qui me prendrait du temps ou de l’énergie.

Bien sûr, je terminerai ce sur quoi je me suis engagé mais après cela, je veux être libre comme l’air.

Cette pause est prévue pour durer un an, pendant lequel je ferai d’autres choses, et essaierai de ne plus y penser. Je verrai bien si j’y arrive, ou si le jeu est trop ancré en moi.

Et puis avec un peu de chance, l’inspiration reviendra.

16 Responses to “Une petite pause rôlistique”

  1. Pouicpouic Aka Sylvain dit :

    Vas-y mon gars, une petite retraite monastique chez les frères à notre dame de Ganagobie (et non pas Blénoragie comme certaines mauvaises langues me le souffle) va te faire le plus grand bien.

    Et puis tu pourras étudier en détails les plans du monastère pour préparer le prochain vampire, apprendre tous les secrets des frères pour enfin jouer correctement un ange à INS/MG, ou bien découvrir le sens caché des écritures saintes pour comprendre les sous-entendus hermétiques de Nephilim…
    Oups, je m’égare, on dit plus de jeux…

    Bonne retraite, à très vite sous le bus^^
    😉

  2. Michaël C. dit :

    Un jeûne rôliste, intéressant !

    Profite bien, vieux pilier de comptoir !

    • orlanth dit :

      Ça commence déjà à me faire du bien.
      J’ai l’impression qu’un poids s’est levé de ma tête 🙂

  3. Orlanth dit :

    Au cas où, j’arrête pas forcément de voir mes amis hein, juste que je veux plus bosser dans ce domaine.

  4. No' dit :

    ça veut dire, plus de (Bière|Café)-Rôliste ?… AAAAAAAAARGHHHH… 🙁

    (bon, après, si c’est pour revenir encore plus pêchu, je vote pour, hein ?)

    • orlanth dit :

      Je me tâte pour faire un podcast exclusivement bière maintenant 🙂
      C’est Gauthier qui bossera le plus (quoique me connaissant je vais probablement faire des tas de recherches …)

  5. fuz' dit :

    Pourtant, on n’est pas le 1er avril….

    Donc pas une seule partie pdt un an? wahou …

  6. Gibet dit :

    Courageux yaya.

    Alors vas y c’est quoi les passions / activités qui vont remplacer celles du jeu?
    T’as bien une idée?

    • Orlanth dit :

      Je pense aller vers quelque chose comme ça.

      – Lecture : X livres par mois (je ne lis plus depuis des années et ça m’emmerde)
      – Sport : trouver des routines quotidiennes qui s’intègre bien
      – Alimentation améliorée : déjà commencé avec le végétarisme. Maintenant je vais essayer de cuisiner un peu plus
      – Travailler sur mon habitat : virer le bordel, virer le pas bordel, virer le reste. Décoration qui me fasse plaisir et pas juste du rien sur les murs.
      – Sortie/Rencontre : changer de milieu ou d’activité.
      – Activités autres : à voir, mais j’ai quelques idées de nouvelles compétences à acquérir.

  7. A. Nonym dit :

    Etrange.
    En général, la pose roliste s’installe de manière insidieuse. Parfois, elle ne veut même pas dire son nom. Il est courant qu’elle s’instaure de facto à l’arrivée d’un enfant.
    Rarement, elle est aussi brutale.

    Cette décision ressemble à une volonté de changement de vie qui va bien au delà de l’arrêt d’un hobby jugé trop envahissant.

    D’un autre côté, la dernière phrase « Et puis avec un peu de chance, l’inspiration reviendra » interroge sur la nature de la décision : est-ce vraiment un choix où bien une nécessite dictée par un principe de réalisme ? Comment continuer à être le personnage public que tu t’es construis sans l’inspiration ?

    J’espère que cette mise au vert va te permettre de réaliser qu’on peut être un rôliste et pas QUE un rôliste ou alors JUSTE un rôliste et PAS un auteur 🙂

    • orlanth dit :

      J’ai toujours été dans le jeu, pro ou amateur, dans le ‘milieu’ ou en dehors. Même quand j’ai eu des enfants, que je sois avec une femme ou pas, ça n’a jamais changé.
      Je lutte depuis des années, je cours après l’inspiration, et contre la procrastination. Je multiplie les activités comme autant de moyens de progresser mais je suis arrivé à un plateau que je n’arrive pas à dépasser.
      J’espère que cette pause me redonnera envie d’écrire et de jouer. Sinon c’est que j’aurais pris la bonne décision =D

  8. Arcelias dit :

    Un ramadan du JDR, bonne idée.
    En même temps le jeu pour toi est une espèce de religion ( on croirait entendre les reportages de TF1 de l’époque sur les jeux de rôles et le satanisme ^_^ ).
    C’est difficile de s’évaluer dans un art peu connu et pas assez reconnu, beaucoup ont migré vers le virtuel. Mais il est clair qu’avoir une passion « exclusive » doit être usant au bout d’un moment et qu’une prise de conscience sur la vie, « sa » vie (40 ans oblige) est une bonne mise au point pour la suite.
    De toute façon tu sais que tes amis sont toujours là pour jouer mais aussi pour fêter, boire, fumer, boire, aider, boire et partager toute sorte de choses (et plus si affinités ^_^).
    Allez à bientôt autour de n’importe quoi ou qui…

    PS : J’adore la psy de A.Nonym, dis-moi tu fais des consultations par ce que j’ai pas mal d’amis dans le milieu (lol)

  9. Bruno Bord dit :

    Et donc ? L’inspiration est revenue ?

    • Orlanth dit :

      Oui, y’a pas mal de choses qui sont revenues.
      Cette pause a été salutaire.

      J’ai quelques articles qui arrivent où je vais en parler 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *